Protection sociale dans la restauration rapide

Reconnue organisation représentative dans le secteur de la Restauration Rapide par les pouvoirs publics, Alimentation & Tendances était présent lors de la réunion de négociation sociale de branche qui s’est tenue le 8 novembre dernier.

Cette réunion a été l’occasion de faire le bilan du régime de prévoyance ; son équilibre économique, son historique d’appel de cotisation, ses réserves et les perspectives. Et de constater que le précédent avenant portant sur le taux d’appel des cotisations venait à échéance fin 2017.

Compte tenu des différents éléments présentés, il a été convenu, pour 2018 et 2019, d’appeler les cotisations à 50%. La cotisation appelée sera donc de 0,102% dont 50% à la charge de l’employeur.

Pour un salaire de 1500 euros brut mensuel, cela représente une cotisation de 1,53 euros répartie 50/50 entre employeur et salarié.

La cotisation Ocirp demeure appelée au taux contractuel ; le taux global est donc de 0,146% dont 0,073% à la charge de l’employeur.

Par ailleurs, la cotisation au Fonds d’action sociale demeure appelée à 0% et une réflexion sur le contenu des aides sera menée en 2018 avec l’ensemble des organisations professionnelles et syndicales.

Alimentation & Tendances se félicite de cet accord qui permet, à coût maitrisé, de pérenniser une couverture prévoyance de bon niveau pour l’ensemble des salariés travaillant dans la restauration rapide.